• Auteur
    L’agriculture, plus que jamais

Une expérience agricole « de la ferme à la table » pour les étudiants

Publié le

Un nouveau programme pour développer la curiosité des jeunes Ontariens envers les aliments

Ayant élevé trois enfants sur la ferme familiale dans le sud ouest de l’Ontario, Danielle Schill est tout à fait consciente de l’importance de sensibiliser les générations futures par rapport à l’agriculture.

Mais parfois cela est plus facile à dire qu’à faire. Plusieurs écoles ont une programmation restreinte consacré à l’enseignement de l’agriculture.

C’est pourquoi Danielle a entrepris de changer les choses. Elle s’est dit que l’école secondaire locale, la Norwell District Secondary School, à Palmerston, en Ontario, pourrait bénéficier d’un programme qui informe les étudiants sur l’agriculture et les nombreuses possibilités de carrière au sein de l’industrie.

« Il existe certains programmes à l’école qui gravitent un peu autour de l’agriculture, mais rien qui porte exclusivement sur celle-ci et sur les différents types d’agriculture dans notre communauté », explique Danielle, dont le plus jeune de ses enfants en est à sa dernière année d’études à la Norwell District Secondary School. « De nombreuses idées fausses circulent au sujet de l’agriculture. Je veux m’assurer qu’on fait la promotion de l’agriculture auprès des étudiants afin de leur permettre de constater de leurs propres yeux la réalité de cette industrie. »

Danielle a fait avancer les choses en contactant le commissaire local de la commission scolaire Upper Grand District School Board pour lui faire part de l’idée de mettre en œuvre un programme éducatif sur l’agriculture à l’école secondaire Norwell. Elle s’est rapidement alliée à Paul Frayne, l’un des enseignants de cette école qui cherchait une occasion d’instaurer un tel programme.

Une approche pratique

Leurs efforts, lesquels comprenaient de présenter l’idée d’un programme éducatif axé sur l’agriculture à la commission scolaire, ont porté leurs fruits. Le programme LEAF, qui signifie Local, Environmental, Agriculture et Food (soit local, environnemental, agriculture et aliments) sera lancé en septembre 2018 à l’école secondaire Norwell. Ce programme d’une demi-journée par semaine et donnant droit à deux crédits aura pour thème « du champ à l’assiette ». Il comprendra des sorties éducatives hebdomadaires dans des fermes et des entreprises agricoles locales. Les étudiants auront ainsi l’occasion de rencontrer et d’interagir avec les agriculteurs afin de mieux comprendre la diversité et l’innovation du secteur agricole sur le plan local. Des excursions sont également prévues à la foire agricole Royal Agricultural Winter Fair et au parc technologique de l’Université de Guelph.

« C’est vrai que ces étudiants peuvent lire des publications pour en apprendre davantage sur l’agriculture, mais ce n’est pas la même chose que de l’expérimenter sur le terrain », dit Danielle.

Au cours du programme, les étudiants se pencheront sur la science agricole et son rapport avec l’environnement. Ils feront pousser des aliments dans le potager et la serre de l’école, puis cuisineront et consommeront des produits locaux.

« Notre objectif n’est pas de former de futurs chefs, bien que ce serait un atout incontestable, mais de faire découvrir aux jeunes la provenance des aliments et comment ceux-ci sont cultivés », explique Paul. « Le fait de cuisiner des aliments, puis de les consommer permet de mieux apprécier tout le travail entourant la production alimentaire. »

Bien que le programme ne soit lancé qu’en septembre 2018, Paul se dit encouragé par les commentaires positifs des étudiants intéressés par l’approche pratique unique de LEAF.

« Bien entendu, ce ne sont pas uniquement des étudiants issus du milieu agricole qui démontrent de l’intérêt pour ce programme », déclare Paul. « Les étudiants veulent visiter une ferme et discuter avec les agriculteurs de leur réalité quotidienne. Je crois que cela fait partie de l’engouement de nos étudiants, car c’est quelque chose de concret. Plusieurs visites auprès de notre communauté sont au programme afin de collaborer et d’interagir avec les gens. »

Soutien communautaire

Pour inciter un grand nombre de fermes et d’entreprises agricoles locales à devenir les hôtes des sorties éducatives prévues, Danielle et Paul se sont affairés à présenter le nouveau programme à la communauté agricole locale. Jusqu’à présent, la réponse s’est avérée très positive.

« Tout le monde souscrit à cette initiative », mentionne Paul. « Plus vous parlez de ce sujet, plus vous constatez à quel point la communauté agricole est passionnée. C’est ce qui nous motive à continuer, car de nombreuses personnes tiennent à la réussite de ce projet. Nous voulons collaborer avec notre communauté afin de mettre sur pied un excellent programme éducatif sur l’agriculture. »

« Les agriculteurs et les agroentrepreneurs locaux ont hâte de partager leurs vécus avec les étudiants et de les sensibiliser, voire de les orienter vers un parcours de carrière en agriculture », déclare Danielle. Elle ajoute qu’une des composantes essentielles du programme consistera à informer les étudiants sur les nombreuses possibilités de formation et de carrière en agriculture.

« Actuellement, pour chaque diplômé [du Collège d’agriculture de l’Ontario de l’Université de Guelph], quatre emplois les attendent en Ontario », informe Danielle. Celle-ci s’appuie sur une récente étude (en anglais seulement) commandée par le Collège d’agriculture de l’Ontario. « Leur carrière est garantie! »

Il faudra attendre encore plusieurs mois avant le lancement officiel du programme. Toutefois, Danielle et Paul envisagent déjà l’avenir de celui-ci et planifient les prochaines étapes. Ils ont l’intention de veiller à ce que cette initiative se poursuive de façon continue à l’école secondaire Norwell. Ils examineront comment le programme évoluera afin d’y inclure le plus d’aspects possible de l’agriculture.

Danielle et Paul ajoutent qu’ils seraient enchantés de voir d’autres écoles mettre en œuvre des programmes similaires pour faire connaître aux jeunes la réalité agricole et la passion qui anime les gens œuvrant dans cette industrie.

« Peu importe où vous allez, les gens qui œuvrent en agriculture sont très fiers de leur industrie », indique Danielle. « J’ai hâte que les étudiants le constatent en personne. »

Comment on fait pour offrir une expérience agricole à d’autres élèves?

Des initiatives comme LEAF sont soutenues à l’échelle du pays par Agriculture en classe Canada (AITC-C) et ses neuf membres provinciaux. Agriculture en classe Canada est en train de mettre en œuvre l’initiative thinkAG. Celle-ci a pour but de sensibiliser et d’éveiller l’intérêt des étudiants envers les carrières dans les secteurs agricole et alimentaire. Des plans de cours et des trousses d’événement sont actuellement à l’essai. Par ailleurs, un site Web interactif portant sur les carrières en agroalimentaire devrait être lancé au début de 2018.

Visitez www.aitc-canada.ca afin d’en savoir plus au sujet de thinkAG et des autres initiatives éducatives et excitantes d’Agriculture en classe Canada!

Cet article a été affiché dans De l’équipe, a été étiqueté , , . Ajoutez ce permalien à vos signets.

Dernières publications

Pour recevoir des mises à jour, des conseils et plus encore : ajoutez votre nom à notre liste d’agbassadeurs.

Inscrivez-vous!