• Auteur
    L’agriculture, plus que jamais

Trouvez votre tribu

Publié le

Vous souhaitez engager un véritable dialogue au sujet de l’agriculture avec des personnes qui ne font pas partie du monde agricole? Alors, trouvez votre tribu.

C’est ce que suggère M. Vance Crowe, pour tisser des liens entre les gens; et il s’y connaît bien, car il est directeur de l’engagement des jeunes du millénaire chez Monsanto. Le travail de M. Crowe consiste notamment à engager la conversation sur des questions visant l’agriculture et l’alimentation avec des gens de partout au monde, et pas seulement les « milléniaux ».

Que veut-il dire au juste par « trouver une tribu »? En bref, ça signifie créer des liens avec des groupes de personnes qui ne font pas partie du milieu agricole, mais ayant des intérêts et des valeurs semblables aux vôtres.

« Il est très important que le monde agricole comprenne que pour amener les gens à changer d’avis, il faut créer une interaction avec d’autres groupes. Il est important de connaître leurs normes, leurs comportements, ce qu’ils trouvent comique, affirme M. Crowe. Une fois intégré à la tribu, vous êtes en mesure de donner des réponses éclairées s’ils posent des questions sur l’agriculture. »

Vous souhaitez rester en forme? Songez à joindre des groupes axés sur l’exercice physique. Vous aimez prendre des photos de votre ferme? Trouvez des groupes de photographes amateurs. Peu importe la communauté choisie, M. Crowe souligne l’importance d’en trouver une qui ne s’intéresse pas uniquement à l’agriculture ou aux choses qui piquent toujours votre curiosité.

« Cherchez des tribus avec lesquelles établir des relations qui vous apporteront une valeur intrinsèque, car c’est ce qui vous motivera à long terme, explique M. Crowe.

Les personnes qui feront vraiment avancer les choses ne sont pas celles qui ont le plus grand nombre de contacts dans le monde agricole, mais plutôt celles qui auront le plus de contacts avec des tribus sans lien avec l’agriculture. »

Une fois ces liens bien noués, n’entamez pas tout de suite la conversation pour servir vos propres intérêts. Prenez le temps d’écouter ce que les autres ont à dire et de poser des questions afin de découvrir ce qui compte pour les membres de la tribu.

« Dans le milieu agricole, on nous dit souvent de nous exprimer, d’aller parler, de raconter, à un point tel qu’on oublie d’écouter, affirme M. Crowe. Les gens aiment parler d’eux. Et l’écoute est une forme d’engagement très puissante, car si les gens se sentent écoutés, ils seront mieux disposés à écouter ce que vous avez à dire. »

Vance Crowe, directeur de l’engagement des jeunes du millénaire chez Monsanto. Photo : gracieuseté.

Mettez l’accent sur les aspects positifs

Il n’est pas surprenant de constater qu’un grand nombre de ceux qui s’opposent aux pratiques agricoles modernes recourent à des tactiques alarmistes pour faire passer leurs messages. Ces campagnes de peur peuvent aisément attirer l’attention et « s’immiscer dans la conscience collective », et c’est ce qui, selon M. Crowe, crée des défis pour l’industrie agricole qui « recherche la précision et la prudence dans tout ce qu’elle fait », y compris dans la façon dont elle communique.

« Je pense que la communauté agricole a pris beaucoup de temps avant de constater qu’on a enseigné au public que les agriculteurs ont des pratiques malfaisantes. Et il est grand temps que la communauté agricole prenne part à ces conversations, explique-t-il.

« L’industrie agricole ne peut pas continuer de s’isoler dans ses propres communautés. Et lorsque les agriculteurs s’adressent au grand public, ils doivent comprendre pourquoi les gens se méfient d’eux. »

Bien qu’il soit tout à fait naturel de vouloir se défendre contre les idées fausses propagées par les campagnes de peur visant les pratiques agricoles modernes, ce n’est pas un moyen efficace pour renforcer les messages positifs sur l’alimentation et l’agriculture. Au lieu de vous défendre contre les messages négatifs, mettez plutôt l’accent sur les aspects uniques et intéressants de votre travail agricole. C’est une approche qui sera plus fructueuse pour cultiver vos relations.

« Si vous passez votre temps à chercher la bagarre, vous la trouverez. Et c’est une bagarre qui sera laide et remplie de commentaires mordants. Peu de gens peuvent endurer longtemps ces conflits sans changer au moins un peu, et pas pour le mieux, affirme M. Crowe. Je ne dis pas qu’il ne faut pas vous défendre, c’est plutôt qu’il vaut mieux trouver des situations qui vous permettent de vous concentrer à aider les autres à comprendre en quoi votre monde est fascinant et à les inviter à venir le découvrir.

« Pour gagner les cœurs et les esprits des gens, il faut miser sur les liens que nous tissons au lieu de nous en tenir à réfuter de mauvais arguments. »

Cet article a été affiché dans De l’équipe, a été étiqueté , , . Ajoutez ce permalien à vos signets.

Dernières publications

Pour recevoir des mises à jour, des conseils et plus encore : ajoutez votre nom à notre liste d’agbassadeurs.

Inscrivez-vous!