• Auteur
    L’agriculture, plus que jamais

Sept stratégies à adopter lorsque vous parlez avec des consommateurs

Publié le

Vous assistez à une fête ou à un événement communautaire et soudainement, vous vous trouvez à jaser d’agriculture avec quelqu’un qui n’est pas agriculteur. Êtes-vous prêt?

Votre approche compte! Avoir recours à des stratégies pour permettre la tenue de discussions intéressantes peut faire toute la différence. Dites-vous que c’est comme apprendre à connaître l’un de vos clients.

Voici quelques conseils à garder à l’esprit :

  • Ayez une attitude positive. La plupart des gens aiment les agriculteurs et ne seront pas en désaccord avec votre façon d’exploiter votre ferme. Des recherches montrent que les consommateurs croient que les agriculteurs sont généralement une source de renseignements fiables. De plus, les consommateurs veulent en savoir davantage sur l’agriculture et la façon dont leurs aliments sont produits. Vous êtes leur intermédiaire avec le milieu agricole.
  • Établissez le contact. Entamez un dialogue sincère qui favorise l’échange. Présentez-vous et dites à votre interlocuteur ce que vous faites dans la vie. Intéressez-vous à lui. Trouvez des points communs : l’endroit où vous vivez, le fait que vous soyez tous les deux des amateurs des Canadiens de Montréal ou que vous ayez des enfants du même âge.
  • Soyez respectueux et ne portez pas de jugements. Rappelez-vous que cette personne ne vient pas du milieu agricole. Ses points de vue et opinions seront forcément différents des vôtres et il se pourrait qu’il soit influencé par ses pairs et les médias sociaux. Ses convictions sont fondées sur un raisonnement précis. Voici votre chance de découvrir ce raisonnement et d’en discuter franchement.
  • Parlez de votre expérience personnelle. Partagez votre histoire. La majorité des agriculteurs travaillent dans cette industrie parce qu’ils adorent ce qu’ils font. C’est une passion et un mode de vie, ce n’est pas qu’un emploi. Parlez de votre famille, de votre exploitation et de la raison pour laquelle l’agriculture est importante pour vous.
  • Pensez discussion, pas éducation. Il ne s’agit pas d’une occasion de remettre votre interlocuteur à sa place. Personne n’aime recevoir de leçon. Invitez cette personne à poser des questions et répondez avec autant de sincérité que possible. Il sera reconnaissant que vous preniez le temps de jaser et se tournera vers vous pour en savoir plus parce qu’il sait que vous avez des connaissances et de l’expérience.
  • Soyez conscient du langage que vous utilisez. Quelqu’un qui ne connaît pas l’industrie agricole ne comprendra pas nécessairement les mots que vous utilisez tous les jours. Des termes comme labourage, génisse ou rotation des cultures sont évidents pour un agriculteur, mais peuvent n’avoir aucune signification pour vos interlocuteurs. Incitez-les à vous interrompre s’ils ne comprennent pas.
  • Posez des questions; c’est plus important que de fournir des réponses. Trouvez ce que la personne veut réellement savoir. Obtenez plus de renseignements en posant des questions. Trouvez ce que la personne demande vraiment, ainsi vous pouvez cibler la raison pour laquelle elle a une question ou une préoccupation en particulier. Par exemple, elle n’est peut-être pas préoccupée par les OGM en tant que tels, mais les pesticides qui y sont associés. Apprenez à écouter et soyez patient.

Avant tout, c’est la conversation elle-même qui importe. Ce n’est pas nécessairement le résultat ou le fait que vous soyez d’accord ou non. Vous avez aidé quelqu’un à établir le lien entre ce que vous faites et la nourriture qui se trouve dans son assiette tous les jours, ce qui est bénéfique pour nous tous.

Cet article a été affiché dans De l’équipe, a été étiqueté , , . Ajoutez ce permalien à vos signets.

Dernières publications

Pour recevoir des mises à jour, des conseils et plus encore : ajoutez votre nom à notre liste d’agbassadeurs.

Inscrivez-vous!