Des faits qui viennent du cœur

Publié le

Bien qu’il soit important, voire même nécessaire, d’utiliser des faits pour parler de l’agriculture de façon positive, les messages touchent davantage les gens quand ils viennent du cœur.

Pour communiquer plus efficacement, il faut donc trouver un équilibre entre les données empiriques (les constats scientifiques, les faits et les statistiques) et les observations fondées sur les émotions, ce qui n’est pas chose facile.

Il est parfois difficile pour les gens de s’intéresser à de simples faits, alors qu’entendre quelqu’un raconter une histoire apporte une touche humaine. Une histoire personnelle fondée sur des faits et des statistiques devient ainsi un témoignage crédible, car le narrateur présente le contexte et décrit les retombées. En racontant un fait vécu, nous démontrons aux autres que le sujet nous tient vraiment à cœur et au lieu de simplement présenter des informations, nous partageons notre vie quotidienne avec eux. Nous vous invitons à communiquer ce que vous aimez le plus à propos de votre travail. À l’écoute de votre point de vue, les gens seront plus ouverts et votre message les incitera à réfléchir à ce qu’ils aiment aussi à propos de l’agriculture.

Merci de prendre part à la conversation!

L’équipe de L’agriculture, plus que jamais

Vous voulez recevoir un courriel mensuel comme celui-ci? Inscrivez-vous à notre info-lettre ici.

Recevez des conseils par courriel qui vous aideront à faire de l’agripromotion.

Devenez un agbassadeur
Cet article a été affiché dans Conseils pour faire de l’agripromotion, a été étiqueté , . Ajoutez ce permalien à vos signets.

Dernières publications

Pour recevoir des mises à jour, des conseils et plus encore : ajoutez votre nom à notre liste d’agbassadeurs.

Inscrivez-vous!